Calculs rénaux

  • Definition

    Les calculs rénaux sont faits de sels et de minéraux dans les urines qui s’agglomèrent pour former de petits “galets”. Ils peuvent être aussi petits que des grains de sable ou aussi gros que des balles de golf. Ils peuvent rester dans vos reins ou voyager hors de votre corps par les voies urinaires. Les voies urinaires représentent le système qui créée l’urine et la transporte hors de votre corps. Il se compose des reins, des conduits qui relient les reins à la vessie (les uretères), la vessie, et le conduit qui mène de la vessie à l’extérieur du corps (l’urètre).

    Les calculs rénaux se forment quand un changement intervient dans l’équilibre normal du corps et de l’urine.

  • Symptomes

    Les calculs rénaux se forment dans les reins. Quand les calculs rénaux se déplacent hors des reins à travers les voies urinaires, leur déplacement peut provoquer les effets suivants :

    • Pas de symptômes si les calculs sont assez petits.
    • Douleurs soudaines et douloureuses qui arrivent par vague. Douleur dans le dos, le côté, l’abdomen, l’aine ou même les organes génitaux.
    • Nausées et vomissements.
    • Sang dans les urines.
    • Urines fréquentes et douloureuses.

    Merci de noter que certains de ces symptômes sont aussi liés à l’appendicite, la hernie, la grossesse extra utérine et la prostatite (une infection de la prostate). Si vous rencontrez un des symptômes ci-dessus, merci d’appeler ou de voir votre professionnel de la santé.

  • Causes

    Les calculs rénaux se forment quand un changement intervient dans l’équilibre normal du corps et de l’urine. La plupart des calculs rénaux sont causés par un changement du taux de calcium dans vos urines.

    Certains éléments pouvant modifier le bilan de vos urines:

    • Ne pas boire assez d’eau car sels et minéraux s’agglomèrent pour former un caillou. C’est la cause la plus fréquente des calculs rénaux.
    • Certaines maladies (la goutte et l’IBS) peuvent provoquer des calculs rénaux car ils affectent l’équilibre normal de votre corps.

    Les calculs rénaux ont aussi un facteur génétique, il est donc important de connaitre votre historique familial. Enfin et dans certains cas rares, les calculs rénaux peuvent se former si vos glandes parathyroïdes produisent trop d’hormone car cela induit des taux de calcium plus élevés.

  • Facteurs de Risque

    Il y a plusieurs facteurs de risques qui contribuent au développement des calculs rénaux, certains que vous pouvez contrôler, d’autres non.

    Facteurs de risques que vous pouvez contrôler:

    • Le volume d’eau que vous buvez
    • Votre alimentation – les régimes riches en protéine ou en sodium peuvent augmenter les risques
    • Le surpoids
    • Certains médicaments peuvent provoquer l’apparition de calculs

    Facteurs de risques que vous ne pouvez pas contrôler:

    • Age et sexe
      • Les hommes entre 30 et 50 ans sont plus susceptibles de les développer
      • Les femmes post ménopausées avec un faible taux d’estrogènes
    • Un historique familial de calculs rénaux
    • Une histoire personnelle de fréquentes infections des voies urinaires
    • Autres maladies ou affections, comme la maladie de Crohn, l’hyperparathyroïdie ou la goutte
    • Chirurgie intestinale ou pontage gastrique
    • Résistance à l’insuline
  • Vous Preparer Pour Votre Rendez Vous

    Appelez votre médecin immédiatement si vous avez les symptômes suivants:

    • Douleurs soudaines et douloureuses qui arrivent par vague sur le côté, l’abdomen, l’aine ou les organes génitaux.
    • Sang dans les urines.
    • Signes d’infection des voies urinaires
    • Nausées et vomissements
    • Fièvre et frissons
    • Douleur intense sur le côté autour de votre rein

    Vous devrez aussi appelez un médecin pour voir si un examen est nécessaire si:

    • Vous avez été diagnostiqué avec un calcul rénal et avez besoin d’un traitement plus fort.
    • Vous avez récupéré un calcul éliminé afin que votre médecin l’analyse.
  • Tests et Diagnostic

    Le premier diagnostic d’un calcul rénal intervient en général dans la salle d’urgence de votre médecin. Ce dernier vous posera des questions et vous examinera. Une fois qu’un calcul a été éliminé, votre médecin voudra sans doute vous examiner afin de déterminer si vous risquez d’en développer à nouveau.

    Un ou plus des tests ci-dessous sont utilisés pour diagnostiquer les calculs rénaux:

    • Une tomodensitométrie(TDM) spiralée sans substance de contraste est la méthode préférée de détection des calculs rénaux. C’est un modèle spécial de scan qui se déplace en cercle.
    • Une urographie intraveineuse (UIV) est un examen aux rayons X qui montrent des images des voies urinaires englobant les calculs rénaux.
    • Une pyelographie rétrograde peut être réalisée si l’UIV or le scanner n’ont pas fourni de diagnostics.
    • Analyse et culture des urines pour tester vos urines.
    • Une radiographie de l’abdomen (KUB) donne une image des reins, de la vessie, et des conduits qui relient les reins à la vessie (uretères).
    • Un examen aux ultrasons des reins (échographie) est la méthode préférée pour les femmes enceintes.

    Trouver quel type de calculs rénaux vous avez aidera non seulement à la prise de décision de traitement mais vous permettra de prendre certaines mesures empêchant les calculs de se former à nouveau.

  • Traitement et Medicaments

    Il y a des nombreux traitements différents pour les calculs rénaux. Les traitements maison vont d’une bonne hydratation à la prise d’antalgiques. Votre médecin peut prescrire des médicaments permettant à votre corps de faire passer le calcul, comme un alpha bloquant.

    Vous aurez besoin d’un de ces traitements si la douleur est intense, votre calcul bloque la voie urinaire ou si vous avez une infection. Ces options comprennent:

    • Lithotripsie: extracorporelle par onde de chocs, comme le système Aries de Dornier. Ces machines utilisent les ondes de choc pour passer facilement à travers le corps mais sont assez puissantes pour briser un calcul rénal.
    • Urétéroscopie: le chirurgien passe un minuscule instrument de visualisation le long du conduit urinaire jusqu’au calcul. Un autre instrument est ensuite utilisé pour l’enlever ou pour le casser.

    La chirurgie est rarement utilisée pour soigner les calculs rénaux mais reste une option. Elle n’est utilisée que si le calcul rénal est très gros, obstrue le conduit urinaire et provoque d’autres problèmes.

  • Prevention

    Après avoir eu un calcul rénal, vous êtes plus propice à en développer à nouveau. Voilà différentes étapes pour empêcher la récidive:

    • Mieux s’hydrater, en eau surtout.
    • Changer votre régime

    Si vous développez encore des calculs rénaux malgré ces changements, votre docteur peut vous prescrire des médicaments pour dissoudre les calculs et empêcher de nouveaux de se former.

Ce site contient des informations générales sur les états et les traitements médicaux. Toutes les informations sont issues de webmd.com. Ces informations ne sont pas des conseils et ne doivent pas être considérées comme telles. Si vous avez des questions spécifiques sur des sujets médicaux, consultez votre médecin ou toute autre professionnel de la santé. Merci de consulter la page responsabilité médicale pour plus d’informations.